Emplacement piano

L'emplacement de votre piano est déterminéà partir de critères pratiques et "climatiques" :
  • Ne pas placer le piano près d'une bouche de chaleur ou de ventilation, laisser au minimum un mètre, éviter la proximité d'une fenêtre.
  • Dans le cas d'un piano droit, l'adosser de préférence à une cloison intérieure, plutôt qu'à un mur extérieur.
  • Si contre un mur extérieur, laisser un espace de 10cm entre le dos du piano et le mur, afin que l'air circule.
  • Fermer le piano lorsqu'il n'est pas utilisé.
  • En cas de surchauffe ou de lieu trop sec, il est possible apporter de l'humidité en adaptant à l'intérieur du panneau du bas un appareil nommé "HYDROCEL". Avant la pause ce tube devra être trempé dans l'eau (baignoire), on le laissera égoutter une vingtaine de minutes avant sa mise en place. L'opération de mouillage devra être renouvelée chaque trois semaines.
    Il est aussi possible de faire installer par un technicien le système appelé
    "DAMPP CHASER PIANO CLIMAT CONTROL"
    moins contraignant pour le propriétaire du piano, plus coûteux, et plus efficace.
    On peut aussi placer un humidificateur dans la pièce. Les plantes vertes que l'on arrose ont également un effet bénéfique.*
  • En cas de chauffage par le sol, il est prudent d'isoler le piano du sol chauffé par la pose sous le piano d'une feuille thermiquement isolante telle qu'une couverture de survie vendue en magasin de sport.
  • Vous êtes obligé de placer votre piano à proximité d'une fenêtre, une précaution devra être observée l'hiver, pendant les fortes gelées. Lorsque la température extérieure est inférieure à 0°C, il faut absolument éviter d'aérer par la fenêtre voisine du piano. Il y a risque de fente de la table d'harmonie, lorsque l'air chaud de l'intérieur se mélange à l'air froid de l'extérieur.

Où mettre piano chez soi

  • Appartement ou pavillon inoccupé, résidence secondaire :
    Pendant plusieurs semaines dans une région humide il ne faut pas s'étonner que des notes ne fonctionnent plus. Après 24h ou 48h de chauffage, en général, tout devrait rentrer dans l'ordre.
    Pour ce type d'appartements inoccupés, il est prudent d'utiliser un des systèmes de régulation de l'humidité, dont nous venons de faire mention, si possible d'éloigner le piano des murs et le protéger par des couvertures et non des feuilles de plastique.
    En cas de très longue absence et de forte humidité à l'intérieur du local, il est possible de prendre une précaution supplémentaire, qui consiste à mettre de la chaux vive dans une bassine émaillée ou en fer blanc. La chaux vive absorbera l'humidité. Pour un piano à queue placer la bassine sous l'instrument, ceci n'exclut pas le "Silicagel" à l'intérieur de l'instrument.
  • Attention aux rongeurs et aux mites qui souvent apprécient le calme et le confort douillet qu' offre l'intérieur d'un piano qui est peu joué.
  • Réduction des nuisances acoustiques : Quelques conseils pratiques quant à l'emplacement de votre piano et aux relations de bon voisinage.