Chant à une voix, sans accompagnement, pratiqué dans l’antiquité et jusqu’au IXe siècle.
Au début du XVIIe siècle, à Florence, la monodie est accompagnée par un instrument. Se substituant au madrigal, elle donnera naissance à l’opéra.

« Retour au Glossaire