Appliqué aux intervalles, celui qui est formé des sons les plus éloignés : ainsi dit-on une tierce majeure par opposition à une tierce mineure.

« Retour au Glossaire