Pourquoi accorder un piano

L'accord est le plus fréquent ainsi que le plus important des entretiens nécessaires un piano.
Il est souvent le plus mal compris des entretiens. Nous exposons ici les raisons diverses qui contribuent faire bouger l'accord du piano, et comment il est possible de contribuer à la stabilité de l'accord, entre deux visites de votre technicien du piano.

Le cas particulier du piano neuf, ou récent :
Son accord baisse rapidement les premières années car les cordes neuves s'étirent, alors que les parties de bois du bloc lutherie se mettent en place. Il est très important pour le devenir du piano neuf qu'il soit maintenu accordé au diapason (La-440hz) lors des premières années, afin de permettre à la tension des cordes et à la structure du piano d'atteindre un équilibre durable. La majorité des fabricants recommande 3 à 4 accords la première année et au moins deux accords annuels ensuite. Le poids tenseur de l'ensemble du plan de cordes est d'environ 18 tonnes...

Outre cette "susceptibilité" due la jeunesse de l'instrument, les changements de saisons sont la principale cause du désaccord des pianos. La structure harmonique (ou bloc lutherie) d'un piano, est faite de bois (typiquement d'épicéa, hêtre ...). Ces matériaux sont sensibles aux variations climatiques. Ainsi lorsque l'humidité s'élève, la table d'harmonie "gonfle", accentuant son "bombé" et par la même la tension des cordes, provoquant une hausse du ton. A l'inverse, en période sèche la table devient plus plane, diminuant la tension des cordes, entraînant une baisse du ton. Malheureusement les cordes ne bougent pas de façon uniforme. Les cordes voisines des extrémités de la table sont soumises aux moindres variations, alors que celles proches du centre subissent d'importants écarts de tension. De plus il convient de préciser que l'acier (cordes et cadre) se dilate ou se rétracte selon qu'il fait chaud ou froid.

Accord à d'un piano droit : l'accordeur qui travaille à l'oreille pense son geste

Accorder : tempérer les intervalles musicaux, penser son geste pour stabiliser les cordes

La plupart des instruments produisent des sons dont les partiels sont harmoniques, c'est à dire que leurs fréquences sont des multiples entiers exacts d'une fréquence fondamentale. Le piano est une exception.

Accord à partir d'un diapason vibrant à 440 Hz : 50% de maîtrise gestuelle et 50% d'écoute attentive:

Accord de piano avec diapason et paires d'oreilles: un métier

Heureusement, vous pouvez prendre de simples mesures, qui vous permettront de profiter d'un piano à la sonorité harmonieuse entre les visites régulières du technicien.

Bien qu''il soit impossible d'éviter les moindres variations climatiques, il est souvent possible d'améliorer les conditions pour votre piano :

  • Situez votre piano hors du rayonnement du soleil, des radiateurs, et des courants d'air. L'excès de chaleur cause un excès de sécheresse, aussi convient-il de maintenir une température modérée de 19°C.
  • Installez un humidificateur pour combattre la sécheresse d'un hiver froid et sec. Un déshumidificateur peut aussi être installé pour tempérer l'hygrométrie lors des saisons très humides.

Si vous ne pouvez pas contrôler l'hygrométrie dans votre habitat, la meilleure protection pour votre piano consistera faire installer un système de contrôle climatique directement l'intérieur de votre piano. Le taux idéal d'humidité se situe dans la fourchette 45% 60%

A notre connaissance le meilleur système à ce jour est un produit américain : DAMPP CHASER PIANO CLIMAT CONTROL